la ferme en images:

Visite de la DG Agriculture de la Commission Européenne dans notre ferme

Emission « tout s’explique » d’ RTL on y parle de la production de viande – interview d’Hubert

Le Jardin Vivant d’Annick Noiset sur une parcelle de la Ferme Bio du Petit Sart

Hubert fêtait ses 5 ans d’agriculture biologique et l’occasion de baptiser 2 vaches limousines. Festivités rehaussées de l’aimable présence de la princesse Claire

agenda:

dernières nouvelles:

  • Un nouveau team building de la DG agriculture de la Commission Européenne dans notre ferme -   Alors qu’en Wallonie chaque semaine 13 fermes arrêtent leurs activités, la Commission Européenne s’intéresse aux agriculteurs qui incarnent le renouveau de l’agriculture paysanne et familiale. Soixante fonctionnaires européens de la Direction Générale Agriculture se sont invités en team building à la Ferme Bio du Petit Sart. Accueillis par Hubert del Marmol et par une dizaine d’autres paysans-éleveurs, maraîchers, bio-ingénieurs et animateurs, c’est la deuxième fois qu’une forte délégation de la DG Agri de la … Continuer la lecture
  • visite de la commission européenne à la ferme (4 octobre 2016) - L’Europe s’est invitée en Team-Building à la ferme bio de Grez-Doiceau… Les micro-fermes Bio et en transition, une piste durable pour l’agriculture européenne ? Mardi 4 octobre, 9H00, Cuisine de la Ferme Bio du Petit Sart : Café, Biscuits, Thé et jus de fruits sont achalandés dans le plus grand respect d’un traditionnel buffet d’accueil bio du Petit Sart garanti sans Pesticides et sans OGM. On attend, détendu et serein mais pas sans une certaine dose de questionnement. … Continuer la lecture
  • Lettre ouverte aux Ministres Wallons – Comité de soutien de 22 associations aux « Sans terre » pour le développement de Micro-fermes bio en Brabant-Wallon - Comité de soutien de 22 associations aux « Sans terre » pour le développement de Micro-fermes bio en Brabant-Wallon Ce 26.05.2016 U R G E NT MM. Magnette, Collin, Furlan & Di Antonio en charge respectivement de la Présidence du Gouvernement de l’Agriculture, de la Tutelle des C.P.A.S et de l’Environnement, 5000 NAMUR Monsieur le Ministre, Début juin se déroulera à nouveau, à Bruxelles et en Wallonie, la «Semaine Bio». Vous avez probablement déjà appris, qu’après les … Continuer la lecture
  • Lancement à Néthen de « La Petite épicerie » - Originale, cette épicerie collaborative, sera : – Un magasin accessible à tous. On y trouvera des produits alimentaires locaux (bio ou non) : fruits, légumes, pains artisanaux, miels, farine, oeufs, lait, aliments secs, et aussi thés, cafés, … et des plats préparés. Les clients auront la possibilité d’y boire une soupe, un café et d’échanger entres voisins ! – Un lieu animé par une communauté sensible à l’alimentation de qualité et raisonnée. L’objectif des idéateurs … Continuer la lecture

échos de notre page Facebook:

Amis de la Ferme Bio du Petit Sart a partagé la publication de La Cabriole. ...

A REMETTRE d’URGENCE : chèvrerie et fromagerie bio LA CABRIOLE, située à la Ferme de Vévy Wéron à Namur (Wépion). L’entreprise, ayant démarré sur une base familiale en 2011, fait partie de la coopérative à finalité sociale Cabra & Co depuis 2015. Tous les animaux d’élevage sont certifiés bio : 30 chèvres allaitantes. La production de lait est d’environ 18.000 litres par an. Les 5 hectares de prairies/pâturages sont situés à Vévy Wéron et sont mis à disposition de La Cabriole sous bail à ferme, transmissibles moyennant l’aval du propriétaire qui souhaite que cette activité agricole continue à s'inscrire dans le projet global de la Ferme de Vevy Weron qui abrite un Habitat Groupé depuis 25 ans: www.vevyweron.be Il est également possible de reprendre l'activité sans les terrains, en déménageant le tout sur une autre ferme par exemple, mais la production étant bio il est souhaitable de bénéficier de terrains déjà certifiés bio. Le local de transformation agréé par l’AFSCA est situé dans la cour de l’ancienne ferme de Vévy Wéron et a une capacité maximale de transformation de 30.000 litres par an. L’étable est située à 150 mètres de la fromagerie au milieu des prairies et pâturages. Possibilité également de reprendre un contrat d’approvisionnement complémentaire en lait de chèvre bio de 15.000 litres par an, auprès d’un autre producteur local. Les débouchés actuels sont situés à Bruxelles et dans la région de Namur et sont principalement des magasins bio et coopératives fournis en direct. La demande de nos clients est supérieure à notre offre, de manière générale. En 2016, elle a permis de rémunérer deux personnes à temps plein et en 2017 la rentabilité s'est confirmée. Les nouveaux repreneurs candidats pourraient être formés in situ au métier selon un programme à définir. Si les candidats sont en recherche d’emploi et bénéficiaires d’allocations de chômage, il est possible d’établir un partenariat avec une couveuse d’activités afin de conserver leurs allocations tout en se formant au métier et à la gestion de l’entreprise et cela pendant une période allant 12 à 18 mois. L’entreprise est à remettre pour raisons personnelles et familiales. En tenant compte du Chiffre d’Affaires et des avoirs, la valeur de l’activité est estimée à 60.000€. Ce montant est négociable et toute proposition d’offre sera prise en considération et étudiée attentivement. Tout accord fera nécessairement l’objet d’une convention légale. Par ailleurs, une autre entreprise lucrative associée à La Cabriole pourrait également être à remettre. Il s’agit d’une activité de production de comprimés fertilisants pour plantes d’intérieur, à base de fumier de chèvres, distribués à travers un réseau de fleuristes et pépinières. Contact uniquement par email : lacabriole@cabra.coop

View on Facebook

Nouveau stage 2018 d'initiation au jardinage bio

L'ABC du potager bio, l'analyse du sol, comment réussir ses semis ? Pourquoi privilégier les légumes rares et oubliés ? Introduction à la culture des fleurs comestibles ? Les bonnes associations de plantes ? Ouverture sur la permaculture, la biodynamie, les avantages des cultures sur buttes ? Comment réussir son compost ? Quels aromates à privilégier chez vous ? Comment démarrer son jardin ?

En 5 jours (En alternance : exposés théoriques, ateliers pratiques, projections, récoltes à ramener à la maison) :

Où ? :
Dans un coin de paradis, à la Ferme Bio du Petit Sart à Grez-Doiceau

QUAND ? :
durant la deuxième semaine des vacances de Pâques 2018, le lundi 9 et mardi 10 avril, puis le mardi 1er mai (férié), le lundi 21 mai (férié) et le mercredi 15 août.

PAF pour les 36 heures ? :
245 euros pour les adultes. 145 € pour les jeunes de 12 à 18 ans.
Ce prix comprend : les exposés, ateliers très pratiques, mise à disposition des outils, semences biologiques, assurances, accès à la bio'thèque, retour avec vos légumes et fleurs, visite de potager bio d'exception, assurances ,l'encadrement pédagogique, thés, cafés, jus bio etc...

Organisé par Générations.bio (en collaboration avec Le Tournesol, le Cercle Horticole Biologique de Chaumont-Gistoux et des communes de l'Est du Brabant-Wallon).

PLUS d'INFOS au 010/60.10.16 ou 0477/52.81.39

Inscription :
Le versement de votre participation aux frais sera la confirmation de votre inscription. A virer sans tarder au compte de Générations.bio (fondation reconnue d'utilité publique) : BE96 3701 2906 0005 avec la mention " 10ème Stage Pâques 2018 + nom & prénom du/des participant(e)s.
En plus du versement, merci d'envoyer par mail (info@fermebiodupetitsart.be) votre nom, prénom, date de naissance, adresse de votre domicile, N° de téléphone.gsm)

Les informations plus précises vous parviendrons début mars 2018.
...

View on Facebook

Belle synergie entre les Moulins de Statte et notre ferme bio ! ...

View on Facebook

Amis de la Ferme Bio du Petit Sart a partagé un lien. ...

Nos agriculteurs vont-ils disparaître ? Chaque année, 1000 exploitations agricoles cessent leur activité en Belgique. En 35 ans, 7 fermes sur 10 ont disparu du paysage. Nos agriculteurs travaillent sans relâche mais ont du mal à joindre les deux bouts. Rares sont les jeunes qui osent encore se lance...

View on Facebook

Une solide interpellation... à intégrer dans notre conscience.... ...

"Monsieur le Ministre, notre cap est clair : sortir l'agriculture de la mondialisation." ▶ Intervention de François Ruffin lors du vote du budget sur l'agriculture et l'alimentation. A retrouver sur Youtube : youtu.be/oro4Mto_7iI

View on Facebook